RETOUR : Images de la poésie

 

Laurent Albarracin : Humour rose de Malcolm de Chazal.
© : Laurent Albarracin.

Mis en ligne le 22 mai 2016.

Sur ce site, voir aussi un texte de Laurent Albarracin, De l'image.
Aller à la page où Laurent Albarracin présente ses «  petites activités éditoriales ».


Malcolm de Chazal
Humour rose
Collage/dessins de Jean-Noël Bachès
Po&psy, éditions érès, 2016, non paginé, 12 €

Malcolm de Chazal aurait mérité de figurer dans l'Anthologie de l'humour noir. « On n'avait rien entendu de si fort depuis Lautréamont » estimait Breton. S'il n'est pas au sommaire de l'anthologie, ce n'est pas parce qu'il y aurait une opposition entre deux conceptions de l'humour. D'ailleurs Breton n'avait sans doute pas eu connaissance de ce titre. Le recueil, composé entre 1940 et 1949, à l'époque de la rédaction de Sens-plastique, est resté inédit jusqu'à ce jour et seuls quelques poèmes avaient été extraits et publiés en 1968 par Jean-Jacques Pauvert. L'humour ici n'a rien d'enfantin, d'élégant ou de bon teint et sa charge poétique n'a rien à envier à d'autres cas d'humour noir. Il n'est pas interdit d'entendre dans le titre un humour qui se rapporte directement à l'éros. N'oublions pas que Sens-plastique avait théorisé la volupté et en avait fait le principe même d'une vision poétique. Humour de l'érotisme, voire humour-fleur, le poème chazalien exalte le corps comme un déploiement de chacune de ses parties jusqu'au tout, jusqu'au grand tout illimité.

Le charme

C'est

La volupté

En permanence.

On sait que l'écrivain mauricien vivait son insularité comme un moyen d'accès au cosmos. Le génie chazalien de l'analogie lui vient peut-être ainsi d'une conception de l'autosuffisance des êtres qui leur est une manière de se raccorder à l'univers.

La bouche

Du bébé

Est

Son premier

Bonbon.

On pourrait presque parler chez lui d'un suronanisme ou d'un onanisme mystique. La volupté est un retournement, une involution, une invagination des sens et du sens dans la direction de soi-même.

La bague

Se mit

Le doigt

Dans

L'œil.

La fusion, la conflagration même du désir et de l'objet du désir s'opère à la vitesse de l'image et fait de chaque chose une monade, un monde en parfait miroir.

Le baiser

Est le sein

Qui tète.

Chaque chose exprime dans sa forme la résolution de l'énigme qu'elle contient. La moindre chose prône son autarcie et semble se nourrir de son appétit interne, de son appétit pour soi.

L'omelette

Bavait

De faim

Cette circularité des choses est une intensification qui va jusqu'à permettre de percer l'univers et son secret. Comme si l'absolu de la chose à laquelle elle parvient à force de retour sur soi était aussi sa dissolution et l'occasion alors d'atteindre pour son observateur à la dimension la plus grande.

Un disque

Tourné

une vitesse

Infinie

Permettrait

De passer

Le bras

travers.

Le monde alors est en voyage vers l'infini dès à côté de soi et tout contre lui-même.

L'ombre

Est

La valise

De l'espace.

L'humour rose de Malcolm de Chazal est donc le contraire d'une poésie de la fantaisie et de l'innocuité de la parole poétique. Ce qui s'affirme dans cette conception d'une sensualité à soi des choses, c'est bien un message révolutionnaire, un retournement de la raison raisonnante et raisonnable en une raison poétique et la croyance en ce que l'autonomie voluptueuse de chaque chose permet d'y rassembler l'entièreté du monde et de sa connaissance.

Laurent Albarracin

RETOUR : Images de la poésie